Debian

De Libre choix
Aller à : navigation, rechercher
Debian Linux
Distribution Linux Stable, robuste, riche
Rich.: 3, Exploit.: 3, Tend.: Yellow Arrow Up.png
Environnement Linux
Licence GPL


Résumé

(nat et tonio 2006)

Mise au point par une communauté, selon les principes qui firent le succès de Linux. Accent mis sur la disponibilité de nombreux programmes et du système (richesse et continuité d'exploitation).

C'est LA distribution d'un groupe de bénévoles. Ses adeptes reconnaissent l'esprit GNU qui anime depuis toujours le développement de Linux. Très complète et conçue de façon méticuleuse et efficace, elle permet de tout dimensionner selon ses besoins. D'importants intervalles de temps séparent cependant parfois deux versions stables et sa prise en main est parfois délicate, surtout pour les débutants. Mais une fois passés les premiers obstacles, on ne veut paraît-il plus en changer.

Avantages

(tonio) Elle offre un format de paquetage (« .deb ») élégant ainsi qu'une une bonne gestion des dépendances

(seb) Le format des paquetages et les outils d'installation gèrent la notion de famille de services (serveur de messagerie, serveur web, etc...), ceci permet de ne pas installer de programme faisant double-emploi

(nat) Excellente gestion des fichiers de configuration (détecte et tolère les adaptations locales)

(nat) Énormément de paquetages existent, très souvent fort bien conçus

(tonio) Le script d'installation de chaque paquetage permet de configurer l'élément installé

Disponible pour de nombreuses architectures.

Avis anciens

(stef 199812) Configuration par défaut agréable et prenant en compte la sécurité. L'outil apt-get facilite beaucoup la mise à jour

(fg 19990214, v2.0) Paquetages installables depuis CD, FTP, NFS, MS-DOS, etc...

(seb) La plus sûre à installer dans un environnement réseau car elle est nettement moins boguée

(stef 199812) Très bonne organisation de l'arborescence, tous les fichiers de configuration se trouvent sous /etc

(seb) Assistance technique, notamment par le biais d'une liste de diffusion réservée aux corrections de bugs ( bug-track list ). Très important pour les aspects liés à la sécurité.

(seb) D'autres éditeurs de distributions proposent des paquets de mise à jour, dits « updates », dont l'installation sur un parc exige du temps car il faut, sur chaque machine, effectuer la mise à jour paquetage après paquetage (note: divers utilitaires se chargent plus ou moins bien de cela). Debian, par contre, profite du concept de « release » grâce auquel les mises à jour sont installables automatiquement.

(seb) Son mode de réalisation permet à l'utilisateur un peu averti d'informatique mais débutant sous Unix de progresser vite. Les scripts (par exemple sous /etc/init.d) et fichiers de configuration divers sont clairs, les programmes utilisent de façon rationnelle les ressources (par exemple la crontab) ...

(seb) Scripts additionnels de gestion du système (ex.: /etc/X11/window-managers)

(stef 199812) Développement très ouvert, accès à la version en gestation, (olive) permettant d'obtenir de nombreux paquetages très à jour

(stef 199812) Séparation claire des différents paquetages : libres, non officiels, et commerciaux (free / contrib / non-free).

(olive 200005) Debian 2.2, ajout de « tasks », sortes de profils d'utilisation contenant chacun un ensemble de paquetages : ceci permet de sélectionner rapidement un ensemble convenant à une utilisation particulière (réseau, développement, graphisme, etc). Ceci ne fait que sélectionner des paquets prédéfinis, n'empêchant pas d'en ajouter ou en enlever par la suite.

(seb) Distribution intégrant des paquetages de pages de manuel et de documentation, rédigés dans de nombreuses langues

(géde) Installation possible sur de petits disques (Linux + X + réseau dans 40 Mo)

Inconvénients

Avis anciens

Inconvénients

(tonio) Les scripts d'installation des paquetages posent de nombreuses questions souvent déroutantes pour les utilisateurs débutants

(tonio) Les mises à jour sont un peu moins fréquentes que celles des autres distributions car ses concepteurs souhaitent avant tout lui conférer une meilleure stabilité et testent donc soigneusement l'ensemble avant diffusion, au risque de parfois tarder.

(olive) Trop de paquetages tuent la distribution ! C'est le cas des grosses distributions actuellement, il y a trois fois trop de paquetages et cela déroute le débutant (surtout qu'il ne connaît en général pas les logiciels et ne sait lesquels choisir). C'est en revanche bon pour l'utilisateur expérimenté qui veut changer les choix par défaut.

(AGdV) dpkg n'est pas des plus intuitifs. À réserver à ceux qui savent ce qu'il font. Les questions concernant la configuration des paquets sont un peu abruptes et nécessiteraient parfois une aide en ligne.

Ouvrage

Une version est publiée sous licence Creative Commons.